MENUS DE LA SEMAINE N° 33

Déjà le 15 août !
Le temps file. Nous allons vers Noël, pour sûr.

Dans les derniers jours, la chaleur est enfin revenue. Elle n’a malheureusement pas réussi à soigner les plantes qui sont très malades. L’excès d’humidité des dernières semaines a ouvert tout grand les portes des maladies. Le mildiou a envahi les potagers. Autour de moi, les jardiniers ont presque tous arrachés leurs plants de tomates.
Et puis, nous passons à la caisse régler les factures d’un printemps avec les gels tardifs, un mois de mai trop froid.
L’autre jour mon ami René était outré. Il était allé faire ses courses au marché. Il a trouvé des abricots à presque 7 € le kilogramme. C’est le moment de sortir vos calculettes. Vous vous rappelez ? Lors du passage à l’euro, on nous avait distribué des calculettes. Elles ont rapidement fini à la poubelle

7 € multiplié par 6,56  = 45,96 F
Vous auriez donné 45 F. pour 1 Kg d’abricots ?

Il y a moins cher, mais alors fermez les yeux sur la qualité.

Les prix ont fait un bon colossal vers le haut. Mais la voie est en sens unique, l’année prochaine, on ne voudra pas gagner moins, alors on partira du haut pour monter plus haut encore.

Hier, j’ai fait un petit tour au marché. On y trouve de tout.
Je vais profiter de cette fin de semaine pour préparer une ration de poivrons farcis. Je choisis des poivrons en longueur, en prenant soin de les prendre de différentes couleurs. Voir ICI

N’oubliez par les courgettes farcies. J’utilise souvent des courgettes rondes ainsi que des tomates farcies.  Voir les farces : ICI et LA

Et puis, comme je pense être un homme simple, je me délecte avec des plats simples.
Je vais saler des jarrets de porc avant de les cuire « façon jambon » voir ICI..
Je profite pour faire le plein de salade de tomates.

Une vinaigrette avec échalotes, ciboulette et surtout de l’estragon frais.  Un rêve. Faut-il peler les tomates ?
Il fut un temps début des années 80 où c’était la mode de peler les tomates. Puis, les gens ont compris que la peau contribuait au goût.

Je me réjouis aussi, car je vais préparer un bon couscous voir ICI.

Côté fruits :  melons et pastèques sont en pleine forme.
Petit truc :

– mangez le melon avec un peu de poivre.
– Préférez le piment d’Espelette pour les pastèques. Essayez et puis inversez. Vous verrez bien qu’il existe de mariages plus ou moins heureux ;

Les premières myrtilles sauvages ont fait leur apparition. Fabuleux en tartes !

Allez, on ne va pas se laisser abattre.
Une chose est certaine
Noël approche !

2021 Quelle année ç
On n’a plus que les yeux pour pleurer et, au besoin, quelques oignons.

Views: 66