POTAGE AUX JEUNES ORTIES

La Nature est vraiment généreuse. Chaque saison, elle nous offre plantes, fleurs et fruits. Heureux : ceux qui ont appris à reconnaître toutes ces richesses !

ICI

Aujourd’hui, je vais vous présenter un classique : la soupe aux jeunes orties.
Nul besoin de présenter les orties : chacun a déjà fait l’expérience de leurs… quoi ?
Elles piquent ? Non ! Le mot n’est pas bien choisi. On dit que les orties font partie des plantes urticantes : elles possèdent des poils qui vous injectent un produit qui provoque des démangeaisons. Dans les Hauts de France, les orties s’appellent « picos ». Un mot plus parlant.

Les orties poussent un peu partout : le long des chemins, dans les prés, dans les forêts. On les considère comme mauvaises herbes à éviter.
Mais, sous leurs dehors peu sympathiques, les orties possèdent de nombreuses vertus médicinales, à condition de les cueillir à bon moment, car certaines substances, bénéfiques au départ, peuvent devenir dangereuses avec l’âge de la plante.
C’est pourquoi je vous propose de réaliser :

LA SOUPE AUX JEUNES ORTIES ;

Ingrédients : Pour 4 personnes.

– des orties jeunes :
Elles sont d’un vert plus clair. Prenez d’ailleurs soin de ne cueillir que les feuilles du haut de la plante. Mettez des gants pour ne pas être dérangé.
Cueillez-en un bon saladier bien plein.
« Plus on est de fous, plus on rigole. » dit le proverbe.

Idem pour les orties : plus il y en a, meilleur sera le potage

Il faut aussi :

– un poireau
ou
1 bel oignon
2 belles pommes de terre.

Pour la cuisson :

– 5 cl d’huile neutre
– 1 cuiller de fonds de volaille en poudre ou un cube.

— facultativement :

1 dl de crème.
– du lait.

PROGRESSION DE TRAVAIL :

– ne gardez que les feuilles des orties, enlevez les tiges.
Petit truc :
– tenez l’ortie par la tige, et coupez les feuilles avec des ciseaux.

– émincez et faites suer le poireau, dans un peu d’huile, sans qu’il prenne de coloration.
– ajoutez les feuilles d’orties.
– mouillez avec : soit de l’eau, soit du lait, soit moitié-moitié.
– ajoutez le fonds de volaille.
– laissez cuire avec un couvercle.

– mixez.
– passez au chinois.

Service :

– servez dans une soupière ou des bols individuels.
– vous pouvez ajouter de la crème.
– on peut servir des croûtons à part, sur une assiette.
– il est également bon de servir des oignons frits.

COMMENTAIRES DU CHEF :

On obtient un potage d’une belle couleur verte.
Si vous préférez une couleur vert foncé, ne prenez que le vert du poireau.
Faites les comptes :

– c’est un potage qui ne revient pas cher.
– de plus, il peut servir de prétexte pour une promenade.
– une découverte pour les enfants.
– la transmission des connaissances des Anciens.

Non seulement vous dégustez un potage qui sort de l’ordinaire, mais il est non seulement bon à manger, mais aussi excellent pour votre santé.

 

Les illustrations photographiques sont soumises à ©   Dr Christiane Ameur et Jean-Paul Brobeck alias Papy Jipé.

 

 

Jeunes orties.Prenez les feuilles du haut. Ne gardez que les feuilles : enlevez les tiges.Bien laver.
Emincez le poireau. Faites suer sans coloration. Ajoutez les orties.
Mouillez et ajoutez les pommes de terre.
Laissez cuire.  mixer,  passez au chinois.

Un potage bien vert et d’un goût excellent.

 

 

Retour page accueil du site et du moteur de recherche : ICI

Retrouvez Papy

Website  1
http://www.unmiroirpour3visages.com

Website 2
http://trucapapy.com

Livres :
https://trucapapy.com/?s=livres
https://trucapapy.com/les-histoires-de-mon-patelin-2/

Audiovisuels :
https://www.youtube.com/channel/UC5Ntaw4v4nqPPbefbLKLuqA

https://studio.youtube.com/channel/UCe13PLpL_6ctK9umvLAUleA/videos

Papy à la TV :

https://www.dailymotion.com/video/x1jt46m

 

 

 

 

 

 

Views: 71