QUE FAIRE AVEC LES TOMATES SOUPE COULIS…


L’année 2021 n’a pas laissé de bons souvenirs aux jardiniers. La plupart de tomates ont été attaquées par le mildiou.
On dirait que 2022 se rattrape, car des tomates, il y en a à profusion. De plus, la sècheresse a empêché le mildiou de faire ses ravages.

Mais que faire avec toutes ces tomates ?

Je vous propose une recette permettant de préparer, au choix :

— une soupe de tomate.
— un coulis de tomate.
— un concentré de tomate.

Tout n’est qu’une simple question de concentration.

L’idée est de pouvoir conserver les tomates pour la période hivernale pendant laquelle, les tomates sont chères et n’ont pas aussi bon goût qu’en période où elles sont au sommet de leur maturité.

RECETTE DE LA SAUCE TOMATE/SOUPE. COULIS…

Bien que cela ne soit pas très classique, je vous propose de parfumer votre sauce tomate en utilisant le principe de la préparation des potages en général.

— Ingrédients :

— blanc de poireau et/ou oignons.
— huile de préférence d’olives, ou neutre.
— tomates.
— queues de persil.
— basilic.
— thym.
— feuilles de laurier.

— origan (facultatif).

Pas d’assaisonnement. Je vous expliquerai pourquoi dans les commentaires.

PROGRESSION :

— lavez les tomates.
— enlevez les pédoncules tout ce qui n’est pas beau.
— découpez-les grossièrement.

— laver le blanc de poireau.
— pelez les oignons.
— (personnellement, j’utilise poireau et oignon)
— émincez-le.
— faites-le suer dans de l’huile, mais surtout sans coloration
— ajoutez les tomates.
— ne pas mouiller ; le jus des tomates suffira.
— ajoutez les herbes : thym, laurier.
— laissez cuire avec un couvercle (économie d’énergie).
— au dernier moment, ajoutez les herbes qui doivent donner du goût : basilic, origan. Elles auront plus de puissance si elles ne sont pas trop cuites.

— mixez avec un mixeur plongeur.
— passez au chinois.

Je vous rappelle le petit truc pour faciliter le passage au chinois.

— mixez d’abord dans le récipient de cuisson.
— Installez votre chinois sur un autre récipient.

— posez le mixer dans le chinois
— ajoutez, louche par louche, en mixant.

Vous verrez la vitesse à laquelle le liquide sera chinoisé.

COMMENTAIRES :

Pourquoi pas de sel ?
Si vous dégustez en potage, chacun salera comme il lui plait.
Pas de poivre, car il ne faut pas l’imposer à celui qui n’en veut pas.

Pour conserver en simple potage, mettez-le de préférence dans des packs de lait qui s’empilent très facilement dans le congélateur sans perdre de place.

Si vous voulez utiliser les tomates en sauce : rien à faire. Vous salerez au moment de l’utilisation.

Si vous voulez préparer les tomates en coulis, il suffit de prolonger la cuisson pour provoquer une évaporation, on dit « une réduction ».

Il est toujours préférable d’assaisonner au moment de l’utilisation, et non pas lors de la fabrication.

La tomate ainsi préparée se conserve très bien au congélateur. Veillez à ne pas remplir les briques de lait à ras bord, car le liquide augmente de volume en congelant.

Les illustrations photographiques sont soumises à © Jean-Paul Brobeck alias Papy Jipé.

 

De l’huile neutre ou d’olive pas trop chaude On fait suer le poireau et.ou les oignons. Ajoutez les tomates.  NE PAS SALER. Ne pas mettre d’eau, le jus des tomates suffit. Mixer après cuisson. La combine du mixeur dans le chinois.

Retour page accueil du site et du moteur de recherche : ICI

Retrouvez Papy

 

Website  1
http://www.unmiroirpour3visages.com

Website 2
http://trucapapy.com

Livres :
https://trucapapy.com/?s=livres
https://trucapapy.com/les-histoires-de-mon-patelin-2/

Audiovisuels :
https://www.youtube.com/channel/UC5Ntaw4v4nqPPbefbLKLuqA

https://studio.youtube.com/channel/UCe13PLpL_6ctK9umvLAUleA/videos

Papy à la TV :

https://www.dailymotion.com/video/x1jt46m

 

 

Views: 650