MENUS DE LA SEMAINE N° 40

« Pourvu que cela dure »

Oui, nous sommes dans une saison riche en produits en tout genre. Profites-en, si vous pouvez car, il faut bien le noter, les prix flambent  pas seulement ceux de l’énergie, tous les autres aussi.
Qui sait, nous avons peut-être vécu au-dessus de nos moyens ?

Quand je pense à la Vie, le photographe qui sommeille en moi, voit l’image d’un voyage en train. Des rails bien parallèles qui nous conduisent vers demain.

Mais voilà, j’ai l’impression que les rails commencent à s’écarter.
La société se divise de plus en plus. Cela finira mal, pour sûr.

« Vivre et laissez vivre »
C’était l’expression favorite de mon père. Qui sait, c’est peut-être Stalingrad qui lui a ouvert les yeux..

Nous entrons lentement dans la période des plats moins légers, ou plus nourrissants, si vous voulez. Notre corps a besoin de forces en d’énergie. C’est une période qui me plait bien : la période des potages

Alors aujourd’hui, je vais vous parler de potages en vous expliquant qu’il en excite de très chers et d’autres très économiques et que cela n’a aucune influence sur la qualité et le bonheur de les déguster.

Les potages sont gentiment classés :

– potages à base de produits carnés appelés : pot au feu, consommés, bisques
– potages à base de légumes : crème, veloutés…
– potages divers appelés génériquement soupes….

Jetez un coup d’œil ICI

J’aimerais partager avec vous une petite recette sympathique très économique, ce qui ne gâche rien.
De surcroit mon épouse médecin lui trouve beaucoup de vertus pour la santé

POTAGE AUX LEGUMES CRUS

Voilà, la recette est très simple, mais attention n’improvisez pas. Suivez bien mes conseils surtout quand nous allons parler quantités.
Comptez un peu plus d’un litre de potage pour 4 personnes :

Ingrédients :

– 25 g de carotte
– 1 cm de blanc de poireau d’épaisseur classique
– un tout petit morceau de navets si vous aimez.
et

tout ce que vous aimez, panais, chou, oignons (très peu)

MAIS SURTOUT TOUT EN TRES PETITES QUANTITES.

1.25 l d’eau très chaude

– un élément de liaison :

-reste de pommes de terre cuites.
– reste de riz cuit.
– reste de pâtes cuites
– reste de pain (mie)

Ce sont tous des éléments qui vont donner la consistance.
Vous pouvez jouer sur la quantité de ces éléments pour faire un potage plus au moins consistant.

PROGRESSION :

Rien de plus facile.
Vous mettez tous les éléments dans un mixeur (plus facile s’il est à bol, mais faisable avec un mixeur plongeur.
L’important est que l’eau soit très chaude.

Vous mixer à fond et c’est terminé !

COMMENTAIRES  DU CHEF :

Les légumes crus ont une puissance que l’on ne soupçonne pas. C’est pourquoi, il faut limiter leur quantité,. Cela est encore plus vrai pour ceux qui ont un goût puissant ( ail, oignon)

Le mixeur va broyer non seulement les légumes, mais les éléments de liaison donc donner au potage une onctuosité que vous pourrez régler comme il vous plaira.

Attention : le potage va nettoyer votre organisme. N’en abusez pas.
Son prix est très économique vu que vous recyclez.

Si vous voulez renforcer le goût vous pouvez utiliser un reste de pot au feu au lieu de l’eau.
Vous pouvez également ajouter la moitié d’un cube de bouillon, de bœuf, de poule, ou carrément de légumes.
Mais je ne vous le recommande pas

A votre santé !

Views: 86