HUILES PARFUMEES SELON VOTRE GOUT

Intentions de l’auteur.

La science nous apprend que ce sont les corps gras qui sont les porteurs des goûts, odeurs et saveurs. Il existe en gros deux sortes de molécules :

– on parle de molécules hydrosolubles, quand elles sont solubles dans de l’eau.

– on parle de molécules liposolubles, quand elles sont solubles dans un corps gras.

Quand on feuillette l’histoire de l’alimentation humaine, on constate que les hommes ont toujours eu :
– des besoins quantitatifs (manger à sa faim.)
– des besoins qualitatifs, car les aliments ne nous fournissent pas tous les mêmes nutriments :

– Les glucides (les sucres) nous fournissent de l’énergie.
– Les lipides (les corps gras) nous fournissent de la chaleur.
– Les protides (viande, poisson, œuf,) nous fournissent les matériaux pour le fonctionnement, l’entretien et la réparation de notre corps.

La  Nature a prévu plusieurs systèmes :

Avertissements : par les phénomènes de faim (pas assez) et de satiété.(trop)
Récompenses : par un sentiment de plaisir.

Comme je l’ai déjà dit dans un article, l’Homme est passé de l’obligation de manger au plaisir de manger, à partir du moment où il a pu facilement satisfaire ses besoins fondamentaux.

Ce n’est malheureusement pas le cas de toute la population mondiale. Les famines existent encore dans de nombreux pays.
Une autre partie de l’humanité semble à l’abri, mais ce n’est en réalité qu’une illusion. Il suffit de quelques aléas climatiques pour que planent les risques de manques, qui se soldent par des augmentations de prix pas toujours compatibles avec le pouvoir d’achat.

Les uns se battent pour manger à leur faim, pendant que d’autres peuvent s’adonner aux plaisirs de la gastronomie.

Revenons donc au titre de cet article ; les huiles parfumées.

Nous allons tout simplement tirer profit de la propriété des huiles, qui comme dit, font office de porteurs.
Si vous voulez donner un goût à une huile, il suffit de mélanger un produit avec de l’huile pour lui conférer le goût.

Exemple : huile et noisettes.

Vous voulez donner à votre huile un goût de noisette.
Prenez donc des noisettes (crues ou mieux légèrement torréfiées) et mélangez les produits en laissant mariner.

Attention : question importante de vocabulaire !

Pourquoi ne pas prendre des noisettes et de les presser afin d’un extraire l’huile qu’elles renferment ? On le fait bien avec des noix, des graines de tournesol, des pépins de raisins.

À ce moment-là on parle :

– d’huile DE noix,
– d’huile DE noisettes,
– d’huile DE….

Maintenant, prenons de l’huile neutre et des noisettes.
Mélangeons.  Au besoin, mixons, pour accélérer le transfert des goûts…

Votre l’huile finira par se charger des goûts, odeurs et saveurs de noisettes.
Mais ce sera :

– de l’huile AUX noisettes.
– de l’huile AU basilic.
– de l’huile AU

C’est en utilisant cette technique que je vous encourage à explorer quelques voies.

Exemple : huile AU poireau.

– prenez du poireau (récupération du vert)
– prenez de l’huile neutre.
– mixez.
– utilisez de suite ou laissez décanter.

Vous obteniez une huile avec une forte odeur de poireau qui va changer le goût de certaines préparations. ( rehausser oui, pas attention à ne pas dénaturer)

Un vaste domaine de possibilités s’ouvre à vous.

COMMENTAIRES DU CHEF :

Il faut, comme toujours, savoir garder les pieds sur terre.

Soyons francs, si certains mélanges sont des réussites, d’autres le sont moins.
C’est avant tout une question de goût personnel.
Mais la technique est tellement facile qu’il serait dommage de s’en priver.

Des idées :

– huile à l’ail
– huile aux oignons
– huile à l’estragon
– huile au basilic

Mais j’ai trouvé plus fou encore.
C’était à Salzbourg en Autriche. Le magasin de Salzbourg était le pendant d’un magasin qui se trouve sur le marché de Vienne, véritable La Mecque de la gastronomie. On y trouve des raretés.

J’ai acheté un flacon d’ HUILE DE FRAISES
Vous avez bien lu :
de l’huile réalisée par pressage des minuscules graines que l’on trouve sur les fraises et qui s’appellent des akènes.

Son prix n’est pas donné, mais quelques gouttes de cette huile sur une glace vanille, vous transportent au paradis des gastronomes.

Les illustrations photographiques sont soumises à © Jean-Paul Brobeck alias Papy Jipé.

Retour page accueil du site et du moteur de recherche : ICI

Poireau émincé Huille neutre. Mixez Passez

Retrouvez Papy

 

Website  1
http://www.unmiroirpour3visages.com

Website 2
http://trucapapy.com

Livres :
https://trucapapy.com/papy-jipe-publie-des-livres/

https://trucapapy.com/les-histoires-de-mon-patelin-2/

Audiovisuels :
https://www.youtube.com/channel/UC5Ntaw4v4nqPPbefbLKLuqA

https://studio.youtube.com/channel/UCe13PLpL_6ctK9umvLAUleA/videos

Papy à la TV :

https://www.dailymotion.com/video/x1jt46m

Views: 61