Anémone pulsatile :

Anémone pulsatile : anémone pulsatilla.

 

Présentation :

L’anémone pulsatile est une de mes vieilles connaissances. Elle me donne rendez-vous, chaque année, au printemps, dans mon jardin,  
Et je guette son arrivée, car quand elle se met à fleurir, plus de doute : le printemps est bien là.

Pourtant, j’ai mis pas mal d’années avant de trouver l’anémone pulsatile sauvage : peut-être qu’elle est discrete, peut-être aussi qu’elle est tellement belle qu’elle devient la victime des cueilleurs qui pensent qu’elle encore plus belle dans un bouquet que dans la nature.

On peut se tromper. Quand j’ai trouvé ma première anémone pulsatile, je suis tombé sous son charme et je n’avais qu’une seule envie, la regarder sans la toucher.

 

L’anémone pulsatile est aussi appelée Kuhschelle (la cloche des vaches) dans les pays de langue germanique.

C’est dans le jardin que vous avez tout le temps de l’observer.
La fleur est  d’un beau bleu violacé, avec les étamines jaunes regroupée au centre autour d’un pistil complexe.
La plante est très poilue et souvent, la rosée pose ses perles sur les petits poils.

Dans mon jardin, l’anémone semble contente car elle revient fidèlement chaque année.
J’ai réussi à prélever des semences que j’ai réussi à semer.
Quoi de plus plaisant que partager avec ses amis en leur offrant les plantes que l’on aime.

Savoir +

 

Galerie photos © jipe Brobeck
 

 

 

Views: 1766