PALLA ROSSA ET CASTELFRANCO DES SALADES ITALIENNES HAUTES EN COULEUR

Le tout commence presque comme une chanson.

“Quand un cuisinier part en vacances…
Qu’est-ce qu’il visite de préférence,
Les marchés.”

Je ne pense pas être le seul dans ce cas, et je collectionne précieusement les souvenirs.
Il y a bien sûr les petits marchés de petites communes : des villages de toutes les régions.
On y trouve surtout les produits locaux. Ces marchés-là sont les marchés de la vérité.
On y trouve les légumes et fruits du cru.
Avec un peu de chance, on peut dénicher un boucher-charcutier qui vend ses productions faites à l’ancienne, celles qui ne voyagent pas. Profitez de ces trésors gastronomiques. Ils sont les trésors de notre patrimoine.

Il y a également les marchés de réputation nationale, voire internationale. Il ne faut surtout pas les rater.
Je pense au marché de Vienne (en Autriche) où l’on peut goûter les cuisines de presque toute la planète.
On y trouve aussi des produits d’exception, comme le vinaigre balsamique réalisé à partir des coings qui poussent dans le jardin du château de Schönbrunn, des coings qui remontent à l’époque de Sissi.
J’y ai trouvé (tenez-vous bien) de l’huile faite à partir des akènes de fraises. Incroyable : le prix aussi !

Je me souviens aussi du bonheur que j’ai ressenti en me promenant, appareil photo en bandoulière, sur le marché du Rialto à Venise. J’ai admiré de véritables artistes qui « tournaient des artichauts » à une vitesse ahurissante.

Je ne me contente pas de regarder, je goûte aussi, et chaque fois que cela est possible, j’essaie de rapporter des graines pour les confier à la terre de mon potager.

C’est ainsi que je suis devenu « producteur » de Piment d’Espelette, de Crosnes du Japon et de salades italiennes en Alsace.

Aujourd’hui, je vous présente deux salades qui, non seulement sont belles, mais qui possèdent un excellent goût.

PALLA ROSSA :

La première fois que j’ai semé cette salade, j’ai eu un doute. Figurez-vous, qu’en voyant la forme et le poids des têtes, j’ai pensé avoir semé du chou rouge. Une salade à ne pas laisser tomber sur son pied tellement elle est lourde.
La Palla Rossa est une variété de chicorée. On la sème à cheval entre juin et juillet, du moins chez nous, en Alsace. Il faut ensuite repiquer les plants. La salade se met à grandir et vous pourrez espérer en récolter fin septembre et octobre.

Si les feuilles externes sont vertes, le cœur est formé de feuilles d’un rouge violacé, très serrées, ce qui explique l’impression de poids.

Les semenciers italiens améliorent sans cesse la Palla Rossa. J’en ai trouvé étiquetée Palla Rossa 5.
J’ai essayé et réussi le forçage en plaçant avant les grands froids, la Palla Rossa dans une caisse avec les racines enfoncées dans la terre, mais sans recouvrir le collet.
La caisse a été mise dans le noir, et arrosée au besoin. J’ai pu récolter 3 fois de suite, à condition de ne pas abîmer le collet.

Une salade d’un beau rouge foncé avec des nervures blanches. Croquante à souhait et qui se conserve bien.

CASTEL FRANCO

Voici une autre variété de chicorée. Elle se cultive comme la Palla Rossa. Si vous la récoltez à l’extérieur, elle sera de couleur jaune avec de très belles marbrures rouges. Cela fait son charme, sans oublier qu’elle est excellente à la dégustation.

Si l’on essaie le forçage, il est possible, selon la densité de noir, d’obtenir toute une série de couleur allant du blanc marbré de rouge, ou rose, au rose teinté d’orange.

Des salades qui permettent aux cuisiniers de mettre de la couleur dans les assiettes, et cela dans une période où l’on a peut-être bien besoin.

Je vous encourage à tenter votre chance. Je ne suis pas un jardinier expert. Je sais tout juste distinguer un chou rouge d’un chou vert.

Les illustrations photographiques sont soumises à © Jean-Paul Brobeck alias Papy Jipé.

Palla Rossa après 4semaines

Le coeur rouge Marbrures blanches Non pas du chou rouge de la Palla Rossa.Castelfrancode fines marbrures rouges.Un goût excellentJaune à l’extérieur, plus blanche quand elle est forcée.

Mélange de salades multicolores.

Retour page accueil du site et du moteur de recherche : ICI

Retrouvez Papy

 

Website  1
http://www.unmiroirpour3visages.com

Website 2
http://trucapapy.com

Livres :
https://trucapapy.com/papy-jipe-publie-des-livres/

https://trucapapy.com/les-histoires-de-mon-patelin-2/

Audiovisuels :
https://www.youtube.com/channel/UC5Ntaw4v4nqPPbefbLKLuqA

https://studio.youtube.com/channel/UCe13PLpL_6ctK9umvLAUleA/videos

Papy à la TV :

https://www.dailymotion.com/video/x1jt46m

Views: 255