Menus de la semaines 24

« ça vient bon ! » disent les gens du Ch’Nord.

Oui, le mois de mai a été tristounet chez nous en Alsace.
Laissons aux nuages le soin de verser des larmes.
Il faut à tout prix reconstituer la nappe phréatique de l’Est. Elle est la plus grande d’Europe et bien utile en période caniculaire. Le climat continental est bien connu pour ses excès.

Petit tour au marché :

Il commence à être bien étoffé.
Non seulement on y trouve tous les légumes venus de loin, mais les légumes de la proche région commencent à s’installer au grand bonheur des « gastronomes écologistes. »

Attention :

– dans un peu plus d’une semaine, les asperges vont nous quitter.
J’en ai fait une bonne cure, de quoi pouvoir attendre l’année prochaine

Les légumes :

– les petits radis rougissent de plaisir.
– les concombres prennent figure d’extra-terrestres.
– les salades sont fières de leur nouvelle permanente
– il convient de manger les derniers choux de l’année passée, car les choux pointus montrent le bout de leur nez.
– les carottes nouvelles jouent aux billes avec les premiers petits pois.
– passage éphémère des choux-raves qui ne supportent pas la chaleur.

Les viandes :

Les viandes pour les plats en sauce laissent leur place à celles qui jouent les « Jeanne d’Arc », enfin, je veux parler des barbecues.
Le recul de l’heure du couvre-feu a été salué par les fumées des merguez et des « ribs.»
Pour le reste, nous sommes dans le classique.

Les fruits d’ici ou d’ailleurs :

Profitez des fraises :

– fraises naturelles avec une petite feuille de menthe.
– essayez les fraises au poivre.
– fraises chaudes sur glace vaille : vous m’en direz des nouvelles.

L’hémisphère Sud et en automne. C’est la période des récoltes et les fruits arrivent par avions et pas bateaux entiers

Je vous prépare quelques recettes pour de la « glace maison ».
Les ananas montrent leurs touffes de cheveux en pétard.
Les poires du Chili demandent encore à mûrir.

Faites un bon geste pour la planète : pensez au bilan carbone.

Les plats vedette du moment :

– régalez-vous avec des salades qu’elles soient en à moitié vivantes mais ne dédaignez pas les légumes secs

– salade de lentilles
– salade de haricots rouges…
– salade niçoise.
– salade de pommes de terre avec câpres et cornichons.

– goûtez les salades aux pâtes.
– le taboulé avec ses notes exotiques

Et voilà, une semaine de plus.

Profitez de la Vie car elle passe trop rapidement.
Ce sont le petit plaisir qui forent les grands bonheurs

Les illustrations photographiques sont soumises à ©  Jean-Paul Brobeck alias Papy Jipé

et la fraise des bois timide mais parfumée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*