Les piments : généralités 1

Le mot « piment » évoque, pour la plupart des gens, la saveur piquante d’une plante ou d’une préparation culinaire.
Le mot « piment » n’est d’ailleurs pas un terme botanique qui permet de définir précisément une variété.
On dit que le mot « piment » est un terme « vernaculaire » qui désigne en gros, tous les fruits qui «  piquent » et provoquent une sensation gastronomique de saveur piquante et ceci quelque soit leur taille, leur forme, leur couleur.

 

En botanique, on distingue 5 espèces de plantes qui appartiennent au genre « Capsicum » de la famille des solanacées (comme les tomates). En allemand on parle de « Nachtschattengewächse »

Les piments du genre Capsicum sont originaires d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale. Ils étaient cultivés en tant que plantes potagères mais surtout pour leur fruits.

Les épices, condiments, aromates ont toujours été vendus très chers, c’est pourquoi, à l’heure actuelle, la culture des piments se fait un peu partout chaque fois que les conditions le permettent. L’Inde est devenu un des plus gros producteurs.
A côté de leurs nombreuses utilisations culinaires, les piments sont également cultivés pour leur aspect décoratif ( formes et couleurs) et leurs vertus médicinales.

Attention toutefois aux définitions,  car le mot « piment » est parfois utilisé à tort et à travers pour désigner les poivrons ainsi que différentes sortes de poivre.

On a trouvé des traces de piment dans l’alimentation humaine de la population autochtone des Amériques qui remontent à plus de 9500 ans.

Comme on pouvait s’y attendre, c’est Christophe Colomb qui a rapporté les premiers exemplaires.

Les piments en cuisine :

Les piments font partie des «  condiments »
Définition de condiments :

Un condiment est une  substance destinée à l’assaisonnement. Son rôle est de relever le goût. Il peut aussi être consommé seul.

Les piments sont classés par ordre de force de « puissance »

L’échelle de Scoville les classe de doux à très forts.
Pour vous donner une idée, le plus simple est d’attribuer une valeur numérique.
L’échelle de Scoville est très étendue.

Elle part de la valeur 0 pour les poivrons jusqu’à à 15 000 000 000 – 15 milliards tout à fait inimaginable.
Le piment de Cayenne se situe à 50 000.

Voir ICI

Sensibilité aux piments :

Tout le monde ne possède pas la même sensibilité aux piments.  Il existe des personnes qui réagissent très vivement  et d’autres qui sont moins sensibles. Héritage culturel, habitudes alimentaires sont des facteurs qui modulent la sensibilité. Dans certains cas, on constate comme une sorte d’accoutumance,une insensibilisation, certainement due à une exagération qui finit par occulter la perception.

L’essentiel de la puissance des piments se trouve dans leurs graines. Quand on veut réduire la force de piments pour ne garder que le parfum, il convient de supprimer les graines. Ceci est vrai autant pour les piments fraichement cueillis que pour les piments secs.

Attention :

En cuisine on est souvent pressés. Alors on prend rapidement les mains pour enlever les graines de piments. Ces graines imprègnent les mains et y laissent des traces tenaces. Il faut parfois se laver les mains plusieurs fois de suite pour les éliminer. Si, par hasard vous frottez vos yeux avec vos mains vous risquez de ressentir des vives brulures qui mettent parfois longtemps à disparaître.
Prudence donc.

Essais 2016  Piments cultivés dans mon jardin

 

1 Piment d’Espelette

2 Piment très doux vert allongé

3 Piment Costeno amarillo

4 Piment  Costeno amarillo

5 Piment noir qui devient rouge vif.

6 Piment Numex suave orange

7 Piment Jalapero TAM

8 Piment bulgarian Carrot

 

 

Cllquez pour agrandir

Visits: 1328