ESCALOPE DE CELERI RAVE PANEE

L’humanité passe par des périodes.
On parle de l’âge de la pierre, de l’âge du fer, celui du bronze.
Je dirais méchamment (car je suis foncièrement méchant) qu’actuellement, nous vivons l’âge du pognon !
Money my dear : money !
Cela fait un moment que nous y sommes entrés et je pense sincèrement que nous ne sommes pas prêts d'en sortir.

Il y a ceux qui pensent que les périodes se succèdent, les unes à la queue leu leu des autres, et d’autres qui pensent que les périodes reviennent cycliquement.
Allez savoir !
Les périodes sont comme des « modes » : elles passent.

Un des sujets à la mode de notre période actuelle est la discussion sur notre alimentation.
Il n’y a pas une semaine sans que l’on dévoile un scandale.
lI n'y a pas un soir, où la télévision ne dénonce un abus, une arnaque quelconque.

Faut-il oui ou non continuer à manger de la viande ?
Tel était le titre d’un grand magasine récent.
 

Il ne m’incombe pas de prendre position sur ce sujet.
C’est avant tout, une question de choix personnel.
Pourtant, pour choisir il vaudrait quand même mieux être informés.
Or l’information est distillée pas toujours de façon très fiable.
Tout dépend des lobbyings qui la financent.

Je n’ai aucun droit de prendre position, mais personne n’a le droit non plus de m’obliger à me taire.
Je vais donc parler en mon seul non personnel.
 

Il me semble que l’homme est un animal classé « omnivore »
Les omnivores ont beaucoup de chance, car ils peuvent manger de tout, mais les pauvres omnivores sont aussi OBLIGES de manger de tout.

C’est là, ce que l’on appelle le PARADOXE DE l’OMNIVORE.

Libres, à vous de faire votre choix.
 

Pour en revenir à notre période, il faut bien le constater, que pour X raisons, il y a de plus en plus de gens qui renoncent à manger de la viande.
Il convient donc de trouver des solutions de remplacements.
C’est la raison pour laquelle je vous présente :

 

L’escalope de céleri rave panée.

Pour commencer un mot pour expliquer le titre :

– céleri rave : pas de soucis : on connaît
– escalope panée : morceau de veau, porc, et pourquoi pas de céleri rave, passé dans train de panure  : farine, œufs battu, chapelure ou mie de pain.

C’est aussi simple que cela.

Progression :

– épluchez le céleri voir  ICI
– citronnez-le céleri car il noircit au contact de l’air.
– découpez le céleri en escalopes cad en tranches d’un peu moins d'un centimètre.

– faites blanchir les tranches de céleri dans de l’eau bouillante salée.
 

Attention :


– si vous aimez que le céleri reste croquant ne le blanchissez pas trop.
– si vous préférez le céleri moelleux et fondant, adaptez votre temps de blanchiment.

– dans tous les cas, refroidissez-les et laissez-les sécher sur un torchon.

« Train » de panure
 

–  farine
– œuf entier battu avec un peu d’huile, sel,
– mie de pain dur râpé ou chapelure.

Dans la pratique, on peut dans le cas du céleri, se passer de la farine.

– panez les tranches de céleri.
– faites- sauter dans une poêle à feu moyen pour ne pas brûler la panure.

Service :

– assaisonner avec un peu de poivre.
– le piment d’Espelette convient bien.
– je vaporise un peu de vinaigre balsamique blanc ou noir.

COMMENTAIRES DU CHEF

Voici une recette vraiment facile et peu onéreuse.
j’accompagne mes escalopes de céleri d’une salade et même d’une salade de céleri car on retrouve deux goûts différents.

Voici donc un repas sans viande.

Bon appétit.

Illustration © Papy Jipé et Mamy Christiane.

 

Céleri rave épluché et citronné.
On le fait blanchir dans de l'eau bouillante salée
Puis on l'égoutte sur un torchon.

Le " train de panure ne comprend que :
de l'oeuf battu avec un peu de sel et de léhuile.
de la mie de pain dur râpée ou de la chapelure.

On pane N°1

On pane N°2

Cuisson : sauter dans une poêle avec un peu de matière grasse au choix.
Ne pas brûler la panure.

 

 

 

Views: 432