CHOU CHINOIS   PE-TSAÏ au lait de noix de coco

Présentation du produit :

On trouve très facilement le chou chinois vendu sur les marchés et dans les grandes surfaces.
Il se présente sous la forme d’un chou de forme allongée, de couleur vert clair/jaune.
Il est généralement vendu emballé séparément.

Le chou chinois  porte le nom de Pe-tsaï et le surnom de chou de Pékin.
Au fur et à mesure de l’ouverture de plus en plus de restaurants chinois, il est devenu populaire.

Ne pas confondre avec le bok choy ou pak choï  appelé aussi chou chinois.
Voir ICI.

UN PEU DE CULTURE  GENERALE :

Les choux sont des plantes bisannuelles qui fleurissent la seconde année.
Le chou chinois dont nous parlons, possède de belles feuilles allongées d’une belle couleur claire et surtout ce qui frappe, c'est leur propreté.

Pour plus de détail voir Wikipédia ICI

LE CHOU CHINOIS DANS LA CUISINE :

En Chine, le chou chinois est considéré comme LE légume par excellence.
On le trouve dans de nombreuses préparations ; soupes, étuvé, en salade crue, en farce de raviolis, farcis.

Il peut également être fermenté par saumurage comme notre choucroute.
Il paraît d’ailleurs que les européens se seraient inspirés pour créer la choucroute.
Mais rien n’est moins sûr !
J’en doute : normal, je suis alsacien !

Je vous propose une recette que je réalise souvent.
Je ne sais pas si j’en suis l’inventeur.
Peut-être que d’autres cuisiniers ont fait les mêmes essais, mais le mariage de chou chinois et de lait de noix de coco est un bon mariage.

CHOU CHINOIS AU LAIT DE NOIX DE COCO et pointe de carvi…

Ingrédients pour 4 personnes

– 1 chou chinois. si gros 1/2 suffit.
– 1 gros oignon.
– 5 cl d’huile ( selon votre goût).
– 1 c à café de carvi et non de cumin voir différence ICI.
– 1 boîte ½ de lait de noix de coco.
– gros sel, sel fin.
– poivre.
– éventuellement 1 dl de crème.

 

PROGRESSION :

Généralement, le chou chinois est très beau.

– s’il y a lieu, enlevez les feuilles un peu flétries.
– coupez le chou en 2, dans le sens de la longueur.
– enlevez le trognon trop dur.
– émincez le chou finement.
– épluchez et émincez un gros oignon.

CUISSON :

– dans une poêle ou une casserole :
– faites chauffer l’huile sans excès.
– faites suer l’oignon émincé (pour une fois vous pouvez donner une toute petite couleur)
– ajoutez le chou émincé.
– mouillez avec le lait de noix de coco.

selon votre choix :

– ajoutez un peu d’eau.
ou
– ajoutez un peu de crème.

– ajoutez le carvi.
– salez légèrement avec du gros sel.
– mettez un couvercle et laissez cuire.

SERVIR :

– avec une viande en sauce.
– comme accompagnement de viande cuite au wok cliquez ICI

 

COMMENTAIRES DU CHEF :

Comme dit, le mariage chou chinois et du lait de noix de coco est un mariage réussi.
Le lait de noix de coco vient souligner le goût du chou avec délicatesse, c’est pourquoi je n’ai ajouté ni ail, ni bouquet garni, thym laurier.

Je poivre systématiquement à la fin de la cuisson. 
Le poivre frais a beaucoup plus de goût, saveur et odeur que le poivre cuit.

Pourquoi ne pas rester en Chine en utilisant du poivre de Sichuan ?
Il possède un parfum original très fruité.
On le trouve facilement dans les épiceries chinoises.

Personnellement, je veille à la cuisson de façon à ce que le chou garde un tout petit peu de croquant.
Ce serait grand dommage de le cuire de trop.

Un légume facile à travailler, pas cher, et rentable au niveau du travail.

Illustrations photographies © Papy Jipé et Mamy Christiane


Le chou chinois, net propre sur lui tout pour plaire.


Le côté trognon/racine.


Le côté pointe en haut


Coupé en deux dans le sens de la longueur.



Enlevez le trognon dur


Emincez en fines lanières.


N'oubliez pas de bien mélanger le contenu de la boîte de lait de coco


Faire suer les oignons émincés. Pour une fois, une petite couleur est admise.


Ajoutez le chou émincé.


Une c a c de carvi et non de cumin !


On ajoute le lait de noix de coco.
Crème ou pas à vous de voir.


Cuisson avec un couvercle.
Gardez légèrement croquant.

 

Views: 485