CELERI

Pour commencer une petite précision orthographique :
On peut écrire :

– céleri
ou
– cèleri

Les deux orthographes sont admises.

DIFFERENTES VARIETES DE CELERI /

En réalité, le céleri se présente sous plusieurs formes :

– le céleri en branche.
– le céleri en racine, aussi appelé céleri rave ou céleri tubéreux.
– le céleri perpétuel à couper.
– le céleri sauvage aussi appelé « ache des marais » ou « persil des marais. »

Le céleri est cultivé dans nos potagers. Sa consommation est recommandée depuis très longtemps vu qu’il est cité comme plante utile pour la santé dans un livre de Charlemagne.

Le céleri a même eu les honneurs du calendrier républicain.
Le deuxième jour du mois de brumaire est appelé céleri
Le mois de brumaire correspond à la période de 22 octobre au 20 novembre (la période des brumes)

VERTUS DU CELERI

Les propriétés alimentaires du céleri sont bien connues, mais il existe aussi des vertus médicinales :
Les feuilles et les racines sont dépurativesdiurétiquescarminativesstomachiquestonifiantes. La plante est également censée être aphrodisiaque.
Trouvé sur Wikipédia cliquez ICI

DIETETIQUE

Le céleri dit-on, use plus de calories à être digéré qu’il n’en contient.
C’est donc un légume très intéressant au niveau diététique.

LES CELERIS EN CUISINE :

Constatons tout d’abord que selon les régions, on utilise plutôt l’une au l’autre variété de céleri.
Dans l’Est, on a tendance à privilégier le céleri rave.
Il se conserve plus facilement durant l’hiver.

Il est utilisé de nombreuses façons :

– en garniture aromatique.
– en potages.
– en salades.
– en purée ou en écrasé
– il peut également être pané et cuit comme une escalope.

Rappelons une particularité :

Le céleri peut être mis à fermenter pour ensuite être distillé.
On a, pendant un certain temps, servi le fromage de Munster avec de l’alcool de céleri à la table présidentielle.

Nous étudierons dans d’autres articles les recettes relatives aux différentes sortes de céleri.

Illustrations photographiques © Papy Jipé

Le céleri en branche Le céleri rave ou céleri tubéreux Il se conserve facilement Il nécessite une terre riche La façon la plus simple : éplucher avec un couteau scie Enlevez de grosses épluchures Citronez directement pour éviter le noircissement Mettre directement dans la sauce (préparée d’avance)

Retour accueil ICI

 

Views: 130