NOUVEAU LEGUME : Chou pointu rose.


Récemment, en faisant mes courses, un de mes fournisseurs m’a proposé un légume que  je n’avais jamais vu.
A première vue, il ressemblait à un chou pointu dont il possède la forme.
Pourtant, sa couleur était particulière. Elle tirait sur un violet rosé.

Poussé par ma curiosité, j’en ai acheté un pour le tester.
Quand j’ai interrogé le vendeur pour savoir le nom de ce nouveau légume, il m’a répondu qu’on  l'appelait simplement chou pointu rose.

Je vous livre de suite les photographies que j’ai prises.

 

Forme du chou pointu avec une pointe moins marquée.

 

 

Couleur rose tirant sur le violet

 

Des feuilles moins serrées.

Donc plus léger à volume égal
 

Il est vrai qu’extérieurement, il a une forme de chou pointu quoique la pointe soit moins marquée.

J’ai commencé par le débarrasser de quelques feuilles légèrement fanées, puis je l’ai coupé en deux dans le sens de la hauteur.

 

Ce qui frappe c’est l’analogie avec le chou rouge bien que le feuillage soit beaucoup moins serré, ce qui donne à l’ensemble une densité moindre.
La couleur elle aussi diffère de beaucoup de celle d’un chou rouge (appelé chou bleu en Allemagne). Alors que la teinte rouge est très vive chez le chou rouge, elle est très pale chez ce nouveau chou.
En l’absence de directives de cuisson, je me suis résolu à le cuisinier façon chou rouge.

 

PROGRESSION :

 

– parez le chou en enlevant les feuilles du pourtour.
– le couper ou en quatre dans le sens vertical.
– émincez en fines julienne avec une mandoline.

 

CUISSON :

      – donc un cocotte, faire chauffer de l’huile modérément.
      – faire suer un oignon émincé (sans couleur)
      – ajoutez le chou.
      – sel, poivre, bouquet garni.
      – mouillez avec 1 verre d’eau
      – ajoutez un peu de vinaigre pour renforcer la couleur.
      – laissez cuire en surveillante la quantité d’eau afin que le chou n’attache pas.

SERVIR :


Peut servir d’accompagnement d’une viande en sauce.

COMMENTAIRES DU CHEF :

J’aime bien essayer les nouveautés pour peu qu’elles apportent soit un forme nouvelle,  un goût nouveau, soit une texture nouvelle.
Personnellement le chou pointu rouge ne m’a pas convaincu.
Je ne sais quels sont les buts recherchés par ses inventeurs.
Ce chou ne possède plus la délicatesse du chou pointu, ni la puissance du chou rouge.

 

A voir comment le public va réagir.

 

 

Le chou est taillé à la mandoline en julienne fine.

Cuisson comme le chouge avec un peu de vinaigre pour renforcer la couleur.

Fin de cuisson : une couleur beaucoup moins rouge que le chou rouge.

 

 

 

 

 

 

 

Visits: 2629