LIQUEUR D’ORANGE maison.

Liqueur d’orange.

Présentation :

Voici une liqueur d’orange qui ne nécessite pas beaucoup de travail. Elle se fait elle-même. Il faut tout juste savoir attendre.

Matériel :

1 verre à conserve très haut avec fermeture mécanique et caoutchouc.
1 aiguille à brider à défaut une très grosse aiguille très longue
1 ficelle de cuisine.

Ingrédients :

1 l d’alcool pour conservation des fruits.
(c’est un alcool qui n’a pas de goût particulier)
1 grosse orange NON TRAiTEE.
Sucre : qualité : vous avez le choix : en morceaux, en poudre cristallisé…soit du sucre en sirop pour coktail.
Quantité : selon votre goût (normalement il faut 200 g/ litre)

On peut remplacer le sucre par de l’édulcorant. Dans ce cas, soit vous vous fiez aux indications de correspondance édulcorant – sucre, soit vous vous fiez à votre goût. C’est mieux.

Réalisation :

Passer une ficelle au travers de l’orange avec l’aiguille.
Donner de nombreux coups d’aiguille dans l’écorce de l’orange.
Verser l’alcool dans le verre à conserve.
Suspendre l’orange au-dessus du liquide. Elle ne doit pas tremper mais rester 1 bon centimètre au-dessus.

FERMER LE VERRE.

Il est important que le verre soit bien fermé, sinon les vapeurs d’alcool vont s’évaporer.

Principe :

L’orange est suspendue dans les vapeurs d’alcool. Elle va se mettre «  à pleurer » et des gouttes de jus vont tomber dans l’alcool.
Celui-ci va donc prendre de plus en plus le goût d’orange.
A la fin l’orange va devenir de plus en plus petite.

Laisser un mois… si vous savez résister à la tentation !

On sucre à la fin. Il faudra attendre que le sucre soit fondu, c’est pourquoi j’aime bien utiliser le sirop.

Amis diabétiques :

Même si vous utilisez de l’édulcorant, n’oubliez pas que l’alcool se transforme en sucre. Je sais : pas de chance ! J’en connais un rayon comme disait l’abeille.

 

Views: 2190