LE BASILIC ET DIFFERENTES VARIETES

Le basilic (ocimum basilicum) est une plante herbacée qui peut atteindre les 50 centimètres.
Cette plante est cultivée parce qu’elle est aromatique.

Originellement employée dans la cuisine italienne, le basilic a conquis les cuisiniers et se retrouve à l’heure actuelle, dans toutes les grandes cuisines.

Son nom vient du bas latin et signifie « royal.»
Une herbe royale donc qui mérite sa place parmi les fines herbes, car son parfum est délicat.

On reconnaît que le basilic possède des vertus médicinales.

Extrait de Wikipédia :

Les feuilles sont utilisées comme tonique, stimulant, carminatif, stomachique, antispasmodique, antiviral et vermifuge, notamment contre les crampes d’estomac, les diarrhées, la constipation, les angines, la toux, le dysfonctionnement rénal, la bronchite, les affections pulmonaires, les rhumatismes, l’inflammation, les maux de tête, l’hypertension et comme contraceptif13. En tisane, les feuilles étaient recommandées contre les nausées, les flatulences et la dysenterie13.

Son parfum aromatique lui vaut  aussi une place dans la gastronomie.
Il est préférable de l’utiliser cru car la cuisson lui fait perdre une partie de ses aromes.

Le basilic ne devrait pas être haché ou coupé avec un couteau.
Il convient de déchirer les feuilles avec ses mains.

Culture du basilic :

Signalons tout d’abord qu’il est facilement possible de cultiver des basilics dans son jardin.
Notons qu’il n’aime pas trop les sols humides et qu’il convient donc de le planter dans des sols bien drainés.
On peut partir de graines, mais il est bien plus facile d’acheter des plants que l’on repique.
Le basilic fleurit en blanc.
Il faut enlever les inflorescences pour stimuler la croissance des nouvelles feuilles.

On récolte les feuilles de basilic en juillet.
Elles peuvent facilement être congelées, mais on commercialise actuelle toute l’année du basilic frais cultivé dans des serres chauffées en périodes froides.

Les différentes variétés communes :

Le basilic à grandes feuilles.
Le basilic à petites feuilles : un peu plus épicé
Le basilic à feuilles pourpres.
Le basilic thaï : très épicés avec des notes d’estragon et d’anis.

Il existe encore d’autres variétés

Utilisations en cuisine :

– soupe au pistou qui tient son nom du basilic (pistou).
– les différents « pesto » mélange de basilic, pignons de pin, fromage, huile d’olives
– les différentes variantes du pesto.
– basilic en potage.
– le basilic accompagne merveilleusement les pâtes.
– le basilic se marie bien avec les tomates.

Pour plus de détails se rapporter à l’excellent article de Wikipédia
cliquez ICI

Je tiens également à signaler que le mot basilic possède de significations symboliques.
Il désigne un animal qui aurait des pouvoirs sur notre santé notamment lors des épisodes de peste.

Un jour, on m’a offert un verre d’alcool au basilic.
En regardant la bouteille, j’ai vu que l’on avait mis à tremper une vipère dans l’alcool blanc.
Survivance de croyances d’antan.

Illustrations photographiques © Papy Jipé.

A gauche, basilic à petites feuilles
A droite, basilic commun à grandes feuilles.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*