ANECDOTES

Dehors, l’automne avec ses feux d’artifice de couleurs a fait place aux premiers frimas de l’hiver.
On a allumé la cheminée.
La bûche crépite.
On se sent bien chez soi.

Papy est assis près du feu.
On dirait que les flammes font danser son visage.
Les enfants ont pris place à ses pieds.

« Papy raconte  ! »
– Vous voulez que je vous raconte une histoire ? Le chat botté, le petit Poucet ?
– Non, Papy. Ce sont des histoires inventées. Nous, on préférerait que tu nous racontes des histoires vraies, des histoires qui parlent de choses que tu as vécues.

Alors, il se fait un grand silence.
Papy a plongé au fond de sa mémoire.
Quand on le regarde, on voit un homme âgé, mais ce n’est qu’une apparence.

Papy est redevenu le jeune homme qu’il était.  Il se promène dans sa jeunesse, dans toutes ces années passées

Les étincelles du feu jouent les cierges magiques.
L’odeur des peaux d’orange qui grillent dans le feu envahit la pièce
Le chat ronronne de plaisir.
Le feu semble ronfler derrière sa vitre

La voix de papy s’élève doucement :

Il était une fois
il y a bien longtemps…

Anecdotes.

Des anecdotes, comme des petits cadeaux entre amis.
Comme toutes mes anecdotes, elles sont vraies.
C'est la règle que je me suis fixée.
On peut toujours inventé des histoires, écrire des romans, et raconter des -salades… (pour un cuisinier ce serait normal non ?)
Moi, je suis handicapé.
Ma jambe droite refuse de m'obéir depuis mon agression ; mais j'ai une autre infirmité beaucoup plus grave.
Je regarde avec mon cœur et ça, croyez-moi,
ce n'est pas facile tous les jours.

 

Anecdotes : pourquoi

Anecdote de la bûche de Noël

Jean-Claude du Blanc Nez