LA BOURRACHE OFFICINALE 

La bourrache officinale est une plante qui devrait trouver sa place dans tous les jardins.
Sa culture est très facile et couronnée de succès.
Le jardinier peut en tirer une fierté légitime.

Non seulement la plante porte de très belles fleurs, mais de plus ces fleurs sont comestibles et la plante possède en outre des vertus médicinales.

CULTIVER DE LA BOURRACHE :

Cultiver est certainement un grand mot, car une seule plante suffit aux besoins de la famille.
On la sème vers le mois d’avril selon les régions. Il suffit d’enfouir quelques graines dans un « poquet » (comme les haricots)
Elles germent rapidement et la plante grandit jusqu’à atteindre pas loin de 1 mètre de hauteur.N'oubliez pas de mettre un tuteur.
Cette plante porte de très belles fleurs d’un bleu, je dirais presque particulier, mais pour sûr, qui attire le regard.
On note que la bourrache est une plante en symétrie de 5 (nous verrons cela dans un article)

Les tiges sont très poilues.
Les feuilles sont alternes (une à droite, une à gauche, le long d’une tige également poilue.

On dit qu’il ne faut pas tenter d’en semer après le mois de juillet, mais j’ai constaté, comme beaucoup d’autres jardiniers amateurs, que la bourrache se sème elle-même et l’on est surpris de voir se développer une plante de bourrache alors que l’on n’en a pas semée.

Qui sait, elle passera peut-être l’hiver sous forme de graines enfouies dans le sol et renaîtra avec le printemps.
Je n’en sais rien, mais je guetterai.

UTILISATION DE LA BOURRACHE

 

Je ne suis pas un spécialiste de l’herboristerie.
Je suis tout simplement des habitudes familiales, transmises par les générations.

Les fleurs de bourrache sont comestibles, comme je vous l’ai signalé.
Elles apportent surtout une touche fleurie dans des salades et servent donc à la décoration des plats.

Comme dit, n’étant pas spécialiste je vous renvoie à des articles publiés par des gens plus compétents que moi. Dans ces articles, on cite les vertus médicinales des fleurs, des feuilles et surtout de l'huile que l’on tire de la bourrache. Cette huile est utilisée pour rendre la peau douce.
La bourrache est plutôt prisée dans les pays germaniques. Elle entre dans la composition de la sauce verte ( Grüne Sosse)  confectionnée dans la région de Frankfurt

Pourtant, il y a un article qui me semble être de très bon sens, car il n’oublie pas de signaler que si la bourrache agit sur notre santé, ce n’est pas une raison d’en abuser. Chaque produit qui a une action sur le corps peut devenir dangereux, dès qu’il est pris en excès.
Je vous laisse donc le soin de vous faire votre propre opinion étant donné qu’un auteur signale qu’en fin de compte qu’aucune étude pharmacologique n’a été vraiment menée.

http://www.lesjardinsdalice.ch/2016/08/bourrache-la-plante-qui-rend-heureux.html

 

https://www.rustica.fr/articles-jardin/bien-etre-naturel-bourrache,137.html

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bourrache_officinale

 

Voilà un jardinier qui sème des graines de bon sens.
Merci.

PAPY PHOTOGRAPHE

Je ne vous ai jamais caché que je porte «  plusieurs casquettes » dont celle de professeur de cuisine et une autre de professeur de photographie dans une école de journalisme.

La bourrache est un « modèle » tout trouvé pour le photographe, celui qui est comme je le suis «  dingue de macrophotographies »

Alors avant d’aller me régaler d’une bonne salade agrémentée de bourrache, je n’oublie pas de prendre quelques photographies.

Illustrations photographiques … devinez de qui
© Papy Jipé bien sûr.

 

Chéri tu t'es rasé ce matin ?

 

Le bouton floral

Feuilles alternes sur tige ronde poilue


A l'arrière, les sépales.
On distingue bien la symétrie de 5



Un visiteur et l'on dit que la bourache chasse les nuisibles ???
 

Une plante qui attire les abeilles (Mélifère)

Prises de vues effectuées avec Canon, objectig macro Sigma 70 mm ( excellent)
Flash à deux têtes
Sensibilité nominale 100 ISO

Mix de lumière du jour et de lumière du flash