DES RADIS toute l’année

Cette année, je me suis amusé à semer des radis de façon à ce que je puisse en manger régulièrement.

Il faut dire que les marchands de semences proposent un très large éventail qui vous permet de faire votre choix afin de pouvoir récolter des radis du printemps à l’automne.

 

Ce sont tout d’abord les petits radis ronds rouges ou rouges et blancs.
Ils croissent très rapidement dès les premiers jours de printemps.
Les gens pressés les sèmeront sous serre ou dans des couches.

 

Les radis du printemps :

 

Au fur et à mesure que la saison avance, on verra apparaître les radis blancs de taille plus grande. Ils sont généralement cylindriques  et peuvent atteindre des tailles vraiment impressionnantes. J’en ai récolté de 50 cm de longueur sur un diamètre qui se rapprochait de celui d’une bouteille de vin d’Alsace.

 

Les radis d'été :

 

 

 

 

 


Ce qui m’a surpris, c’est que ces radis-là n’étaient ni fibreux ni trop piquants.
Ils semblent donc adaptés aux conditions climatiques ce cette année.

 

Avec l’été, voici encore des radis blancs, mais ceux-ci sont bien ventrus. Chez nous dans l’Est, ils sont souvent servis en accompagnement d’une bière, c’est pourquoi en dialecte on parle des « radis à bière. »

 

En même temps, l’Alsace possède une variété appelée «  salut de Pâques : «  Ostergruss ».

 

Le radis alsacin Ostergruss

 

 


Il s’agit d’un radis à peau rose mais à chair blanche. Il est relativement doux, quand ils croissent rapidement.

Les radis d'automne et d'hiver.

 

 

 

 

En juillet et en août, on commence les semis des radis d’automne et d’hiver. Ce sont des radis qui peuvent atteindre un très grand développement. J’en ai récolté de 1,5 kg.
Parmi les variétés, il faut chercher le « violet de Gournay » et « les poids d’horloge » alsaciens. Ces derniers existent en forme allongée et en forme ronde. Chair blanche, peau noire. Ils sont souvent attaqués par de petits vers.

 

On peu déguster ces radis à la croque sel ou en faire des salades légèrement crémées pour adoucir le goût. Ils se conservent facilement pendant la période hivernale.

 

Les  radis constituent  une entrée fraîche et apéritive.
Vieux remède de famille : on fabrique du sirop contre la toux.
Il faut saupoudrer le radis coupé en tranches avec du sucre.

Le phénomène d’osmose fait le reste. Il suffit ensuite de récolter le jus.

 

Illustrations © papy Jipé