Pourquoi

Dans mon pays, il existe un proverbe qui dit  :                                                
 " si tu achètes une chèvre, tu seras obligé de t'en occuper"

Il en va de même pour toutes choses,  chien, chat, jardin etc…
Créer, c'est souvent vite fait, mais s'en occuper par la suite, peut devenir parfois très fastidieux.  On ne prend pas toujours la mesure des conséquences d'un engagement. J'en veux pour preuve mon copain Jean-Paul qui a ouvert un site et qui se retrouve quelques années plus tard, avec l'obligation de gérer un "monstre" de 7000 pages.    Le bébé a garni trop vite. Jetez un coup d'oeil. Ca vaut le détour http://www.unmiroirpour3visages.com

Alors pourquoi créer un site ?
Un site de plus comme s'il n'y en avait pas assez ?

Pour répondre à cette question, il faut que je prenne le parti de devenir sérieux pour quelques instants

La Vie passe bien trop vite. Il faut avoir un certain âge pour s'en apercevoir. Quand on est jeune, le temps semble parfois traîner les pieds Puis avec les années, le temps commence à passer de plus en plus vite :
"Dieu que le sable va vite quand le sablier commence à se vider"

L'autre jour, un ami médecin  urgentiste était venu partager notre repas. Le moment venu, entre la poire et le fromage, on se met souvent à philosopher et mon ami a déclaré : il m'arrive souvent de devoir annoncer à un homme qu'il va mourir. Alors il y a ceux qui disent :

il faut vite que je fasse encore quelque chose avant de disparaître et ceux qui disent :
j'avais encore tellement de choses à faire.                                         

Un proverbe africain dit ; un vieillard qui s'en va, c'est une bibliothèque qui disparaît.

Alors un site : pourquoi ?

Tout simplement pour partager, Pour laisser derrière soi quelques petits cailloux blancs…. tout comme le Petit Poucet.

Mais je ne me sens pas vieux. Enfin pas encore. Pas totalement.

Juste un peu "vintage" comme me disait l'autre jour une amie.

Papy                                                                         

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*